Les Gnawas

Les gnawas sont à l’origine descendants d’anciens esclaves noirs venu D’Afrique occidentale et Subsaharienne (Mali, Guinée, Niger et Soudan).

Aujourd’hui, ce terme générique regroupe les membres
actifs de la confrérie comme les maîtres musiciens (plus communément appelés mâalem), les joueurs de crotales (qraqeb), les voyantes-thérapeutes (tallaâte et chouwafate) et les adeptes affiliés à la confrérie.
gnawas1

La Cérémonie de transe:

Durant la « lila » (i.e., la nuit), la cérémonie des sept couleurs les gnawas invoquent Dieu,
son Prophète Mohamed, les grands Saints de l’Islam
(particulièrement Abdelkader Jilali, un soufi du XII siècle) et des êtres surnaturels (mlouk) susceptibles de posséder les humains. Ces derniers, une fois « envahis» par ces forces surnaturelles, s’adonnent alors à la transe.